Vous avez une question ?

Nous avons la réponse ! Effectuez votre recherche ci-dessous

Comment accrocher un fauteuil suspendu ?

Un fauteuil suspendu est un mobilier à la fois élégant et original. Même s’il existe des modèles munis d’un support intégré, nombreux sont les fauteuils suspendus qu’il faut obligatoirement accrocher à un point d’ancrage.

Il convient aussi de prendre en compte l’endroit où doit être installé le siège. Soit il est destiné à un usage extérieur, soit il sert à une utilisation au sein de la maison. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment vous y prendre en fonction de la fixation propre à chaque modèle.

Accrocher un fauteuil suspendu à l’intérieur

La solution la plus courante pour accrocher un fauteuil suspendu à l’intérieur d’une habitation, c’est de l’attacher au plafond. Le principal avantage réside dans le fait que cela prend beaucoup moins de place. Le fauteuil peut se balancer et pivoter sur lui-même.

Toutefois, il faut veiller à ce que le kit de fixation soit suffisamment solide pour soutenir le poids d’une personne. Les bricoleurs devraient pouvoir s’en sortir sans trop de mal. Pour les autres, un professionnel peut éventuellement intervenir afin de garantir une sécurité maximale..

L’autre méthode consiste à acheter un fauteuil suspendu avec support intégré. Il s’agit d’une structure métallique qui repose sur le sol et qui soutient le siège. L’ensemble est solidaire de chaque partie. Disposer d’un support est certainement le moyen le plus facile de déplacer le fauteuil suspendu dans n’importe quelle pièce de la maison en fonction des circonstances.

Accrocher un fauteuil suspendu en plein air

Quand le fauteuil suspendu est destiné à un usage extérieur, il est plus facile de l’accrocher à la branche d’un arbre du jardin. Celle-ci doit cependant être assez robuste pour supporter le poids d’une personne.

Par ailleurs, le fauteuil de jardin suspendu se fixe à une poutre de pergola par exemple. Il trouve aussi sa place sous un porche ou dans un patio. Il est certain que profiter de la douceur du vent dans de telles conditions ne peut que conduire à la détente absolue…