Vous avez une question ?

Nous avons la réponse ! Effectuez votre recherche ci-dessous

Comment choisir un organisme de rachat de crédit ?

Comme beaucoup de secteurs, le rachat de crédit s’est rapidement ouvert au web. Les acteurs spécialisés y communiquent aujourd’hui de manière agressive afin de tirer parti d’une demande d’autant plus importante que le contexte économique actuel est loin d’être favorable à la consommation. Si cela permet aux particuliers de partir à la pêche aux informations en toute liberté, et ainsi de se renseigner sur les offres émises par chacun de ces acteurs facilement depuis chez eux, choisir un organisme de confiance à qui confier le regroupement de ses crédits restent encore à ce jour un processus particulièrement complexe. Voyons donc quels sont les critères à prendre en compte pour identifier un organisme à la fois sérieux et responsable ainsi que les bonnes pratiques à adopter pour une recherche efficace.

Une histoire de communication…

Les entreprises du rachat de crédit

Projet financierAvant toute chose, il convient de rappeler que seules quelques catégories d’entreprises ont le droit de regrouper des crédits. Il s’agit tout d’abord des établissements bancaires traditionnels. S’ils sont ouverts aux demandes extérieures, il faut savoir qu’ils répondent généralement en priorité à celles transmises par leurs propres clients. On retrouve ensuite les établissements de crédits hypothécaires et les établissements de crédits à la consommation dont les plus populaires sont bien connus du grand public grâce à leurs campagnes de communication multi-supports. Viennent enfin les intermédiaires, à l’image de Keyliance, qui eux ne se chargent pas directement du regroupement mais d’orienter les demandeurs vers les offres les plus adaptées parmi celles des établissements évoqués précédemment. Sur leur site Internet, tous doivent clairement stipuler non seulement leur statut mais aussi le registre du commerce auprès duquel ils sont enregistrés et donc immatriculés. Ce sont là les deux premières informations à prendre en compte pour être certain de faire le bon choix.

Un crédit vous engage et doit être remboursé

Le rachat de crédit est rigoureusement encadré sur le plan juridique via différentes lois qui protègent le consommateur. L’une d’entre elles impose l’ensemble des organismes spécialisés à mentionner sur tous leurs supports de communication la mention suivante : « Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. ». Cette mention peut paraître anodine, elle est pourtant prépondérante. Elle sous-entend en effet que c’est à la personne qui s’endette de déterminer si ses mensualités de remboursement sont adaptées et pourront de ce fait être respectées. Son affichage obligatoire constitue par ailleurs à lui-seul un second gage de confiance qui, complété par d’autres informations telles qu’un numéro de téléphone et/ou une adresse mail, reflète bien souvent une certaine volonté de transparence.

Des signes qui ne trompent pas

Pour être sûr de faire le bon choix, il est recommandé de se tourner vers des sociétés qui n’hésitent pas à expliquer clairement leur fonctionnement et à faire état de leur(s) avantage(s) concurrentiel(s). Pour reprendre l’exemple de Keyliance, précisons qu’elle est totalement transparente à la fois en termes de délais, de coûts et de confidentialité. Pour autant, les meilleurs organismes ne sont pas nécessairement ceux qui en disent le plus. Il convient effectivement de rappeler qu’un regroupement de crédit efficace requiert une connaissance parfaite de la situation financière de chaque demandeur, de ses besoins et de ses attentes. Autrement dit, une bonne offre est une offre sur-mesure ! Tout acteur qui proposerait des tarifs généralisés est par conséquent à fuir.

Les lecteurs souhaitant en savoir plus sur le rachat de crédit sont invités à consulter le site www.allorachat.com qui recense toutes les questions que se posent généralement les consommateurs et y apportent des réponses complètes.