Vous avez une question ?

Nous avons la réponse ! Effectuez votre recherche ci-dessous

Comment lutter contre l’incontinence urinaire ?

fuites-urinairesEn France, de nombreuses personnes, qu’elles soient âgées ou jeunes souffrent d’incontinence. L’incontinence est définie comme étant un trouble des voies urinaire qui prend forme sous des écoulements urinaires non contrôlés. On distingue trois types d’incontinence : l’incontinence urinaire due à l’effort, l’incontinence urinaire due à l’accouchement, et l’incontinence anale. Pour remédier à ces problèmes, il existe différentes solutions qui peuvent être d’ordre homéopathiques, chirurgicales ou tous simplement des produits qui vont aider à réguler cette gêne.

Comment soulager ces troubles par la voie de l’homéopathie ?

L’homéopathie fait parfois bien des miracles. En effet, avant de prendre une décision radicale et opter pour la chirurgie, mieux vaut essayer les méthodes plus douces.  La méthode de la relaxation permet de cibler et par conséquent de mieux réguler l’incontinence aggravée par le stress.  Vous pouvez également après avoir pris l’avis d’un professionnel prendre des médicaments homéopathiques. La plupart du temps, on vous prescrira de l’argentum nitricum ou de l’arnica montana pour l’incontinence due à l’accouchement. Pour l’incontinence due à l’effort, vous pourrez prendre du causticum. Si après avoir essayer les méthodes de l’homéopathie, aucune amélioration est visible, alors vous pourrez vous orienter vers la méthode chirurgicale.

Corriger l’incontinence par les méthodes chirurgicales

Il en existe de nos jours plusieurs méthodes chirurgicales. Elles sont plus ou moins connues et ont fait leur preuve. Pour l’incontinence d’effort, il y a la pose d’une bandelette synthétique qui est introduite par la voie génitale. La pose de cette petite bandelette nécessite un ou deux jours d’hospitalisation.

Autre solution : les injections péri-urétrales. Cette technique implique l’injection de collagène autour de l’urètre. Cette solution va permettre de limiter les fuites urinaires. Bien que cette technique est fait ses preuves le seul petit bémol c’est qu’il ne s’agit que d’une solution dont l’efficacité est de durée limitée. En effet, il est nécessaire de récidiver les injections dès que les problèmes de fuites urinaires récidives.  Il existe des cas d’incontinence sévères aussi bien chez l’homme que chez les femmes. Dans ces là, si après avoir essayé la rééducation le trouble ne s’améliore pas, le médecin peut proposer la pose d’un sphincter artificiel. Cette technique consiste à poser un anneau remplit de liquide autour de l’urètre. Cette anneau va aider l’urètre à se vider grâce à une pompe.

L’opération de la prostate chez l’homme

Chez l’homme, souvent le problème d’incontinence urinaire est lié à un cancer de la prostate. Le médecin préconise alors un traitement chirurgical qui consiste à enlever la prostate entièrement ou juste une partie sous anesthésie. Cette opération a pour effet de corriger le trouble d’incontinence lié à la prostate.

Source : www.mdm-france.com