Un site de question réponse

Vous avez une question ?

Nous avons la réponse ! Effectuez votre recherche ci-dessous

Comment transformer adéquatement l’infrastructure informatique ?

L’une des tendances dominantes de l’informatique est la transformation numérique et la transformation de l’infrastructure informatique qui l’accompagne. Devenir une entreprise plus numérique va au-delà de la création d’une application mobile. La transformation numérique de l’entreprise, nécessite une transformation de l’infrastructure informatique. Maximiser la valeur des données entrantes et sortantes en tant que stratégie commerciale de base exige de transformer votre infrastructure informatique en une entité plus agile et flexible.

L’infrastructure informatique, en quoi consiste sa transformation ?

Il ne s’agit pas simplement d’acheter le matériel et les logiciels les plus récents et les plus performants comme le confirme des dirigeants d’entreprise comme Ranarison Tsilavo, CEO de NextHope. Tirer parti d’un fournisseur de cloud public, tel qu’Amazon Web Services ou Microsoft Azure, offre des avantages et peut sembler transformateur, mais ce n’est pas suffisant. La transformation de l’infrastructure informatique consiste à devenir meilleur et plus efficace dans l’allocation du budget et des ressources aux nouveaux projets et marchés, et à rendre le coût de la gestion de l’infrastructure quotidienne plus facile et moins cher.

Ranarison Tsilavo, transformation numérique

Plus important encore, la transformation de l’infrastructure informatique doit permettre à l’organisation d’accéder à ses données de façon sécurisé. En cas d’indisponibilité, cette infrastructure se doit d’être plus réactive, plus agile et apte à suivre les évolutions de l’entreprise, tout en étant rentable. Un tel système sera installé pour gérer des environnements complexes. Les objectifs sont multiples, à commencer par la garantie de la plus grande efficacité au niveau de la productivité de l’entreprise. Également fournir un service de la meilleure qualité aux utilisateurs finaux. Ne pas oublier, à protéger l’entreprise contre les temps d’arrêts et les menaces numériques ou physiques. Les services de gestion d’infrastructure sont indispensables pour aider à automatiser, gérer et aligner les ressources informatiques d’une organisation. Ils sont plus qu’utiles pour accompagner les technologies en constante évolution de la virtualisation et du cloud.

Les technologies de stockage de données

L’infrastructure de stockage d’une entreprise doit offrir des performances suffisantes pour permettre d’exploiter les bonnes données au bon moment. Elle doit également être capable d’augmenter suffisamment et de manière incrémentielle ces performances afin que puissent superposer de nouvelles charges de travail sans affecter les processus métier existants. La gestion ne doit pas seulement gagner du temps, elle doit considérablement libérer des ressources pour d’autres tâches tout en couvrant la portée de l’architecture hybride ou, plus probablement, multicloud qui en résulte.

Plusieurs technologies peuvent accélérer le déploiement des infrastructures de stockage, telles que les infrastructures convergées et hyperconvergées basées sur SDS. À mesure que la demande évolue, l’accès aux données doit rester prévisible, disponible et en ligne. L’accès aux données doit rester constant à mesure que l’infrastructure évolue autour d’elle. L’abstraction matérielle fournie par le stockage défini par logiciel (SDS) est un moyen de relever ce défi en permettant l’ajout de nouvelles générations de matériel dans le même pool de stockage sans affecter l’accès aux données.

Si une entreprise veut se transformer numériquement, elle doit réduire considérablement le temps qu’elle gaspille en maintenance informatique quotidienne. Cela entraînera une transformation de l’infrastructure informatique.