Vous avez une question ?

Nous avons la réponse ! Effectuez votre recherche ci-dessous

Quelles conditions pour diriger une nacelle élévatrice ?

La nacelle élévatrice est un engin de chantier pour mener des travaux en hauteur. Pour garantir la sécurité des biens et des personnes, la manipulation de cet engin est réglementée. Le conducteur doit remplir quelques conditions avant de se mettre au volant d’une nacelle élévatrice.

Le permis CACES, indispensable pour la conduite d’une nacelle élévatrice

L’obtention d’un Certificat d’aptitude à la conduite en sécurité ou CACES est obligatoire pour conduire un engin de chantier. Le CACES nacelle permet de valider la conduite de l’engin de manutention de type plateforme élévatrice ou PEMP. Le CACES est obtenu après une formation d’environ 4 jours auprès d’un centre de formation agréé. L’impétrant y apprend notamment les consignes de sécurité, les rôles et responsabilités inhérents à son activité ainsi que les manœuvre set l’entretien d’une nacelle automotrice élévatrice.

nacelles-automotrices

L’autorisation de conduite

C’est au chef d’entreprise de délivrer une autorisation de conduite pour les membres de son personnel affectés à la manipulation d’une nacelle élévatrice. La caisse d’assurance maladie est intransigeante quant à la condition de délivrance d’une autorisation de conduite : seuls les titulaires de CACES peuvent en bénéficier d’après l’article R.233.13-19 du code du Travail.

Utilisation de la nacelle élévatrice

Ainsi, les entreprises qui ont besoin de PEMP ont le choix entre acheter et former son personnel ou louer un engin avec le service d’un conducteur habilité. Il est également possible de louer une nacelle automotrice pour du personnel formé. Elle servira alors quand le besoin s’en sentira. Pas besoin d’investir dans cet appareil très cher ni de le stocker alors qu’il ne sert qu’une infinie partie de l’année. Ce sont les principaux avantages de la location sans parler qu’elle sera en état de fonctionner. C’est toujours idiot de posséder une machine et que, quand elle doit fonctionner, elle tombe en panne. Avec une location, les risques sont réduits grâce à l’entretien régulier et de toute façon le loueur est réactif en cas de dysfonctionnement.