Vous avez une question ?

Nous avons la réponse ! Effectuez votre recherche ci-dessous

Poêle à bois – quel est le matériau idéal ?

Le poêle à bois est de plus en plus sollicité par les Français. Outre son aspect écologique et économique, le soutien apporté par l’Etat motive les foyers à s’orienter vers ce chauffage au bois. Il faut quand même préciser que choisir un poêle à bois, c’est faire le choix du modèle et du matériau.

Poêle à bois performant et design

Les aspects écologiques et économiques des poêles à bois ne sont plus à discuter. C’est le meilleur système de chauffage pour réduire ses dépenses énergétiques. Pourtant, la majorité des clients se plaigne sur son design. Les modèles sont trop rustiques et il est souvent difficile de les associer à un intérieur au moderne.

Le poêle à bois en acier : design, écologique et économique

L’acier est considéré comme le meilleur matériau pour le chauffage à bois. C’est le choix idéal pour un intérieur beaucoup plus contemporain. Par rapport aux autres matériaux, l’acier est léger. Il a aussi l’avantage d’être plus facile à travailler pour obtenir des modèles personnalisés. Le processus de fabrication du poêle en acier permet de maitriser les flux d’air du poêle. Parmi les différents modèles, le poêle en acier STUV monte vite en température pour chauffer rapidement la pièce. Il se décline en trois versions dont le poêle adossé au mur, encastré ou le poêle au sol. Vous les trouverez sur la boutique en ligne Flam et Cie.

La fonte – le chauffage à bois traditionnel

La fonte est un matériau traditionnel, caractérisé par son poids très lourd et sa forte résistance. Par rapport à l’acier, la fonte monte doucement en température et la restitue pendant une longue période. C’est le meilleur choix pour garantir une bonne inertie thermique. Même si c’est un matériau traditionnel, les poêles en fonte se déclinent aujourd’hui sous différentes formes. Vu son efficacité, les fabricants proposent des modèles alliant modernité et performance.

Poêle à bois en pierre ollaire

Aussi appelé poêle de masse ou poêle à accumulation, il est fabriqué à l’aide de magnésite et du talc. Il se différencie des autres par sa forte capacité d’accumulation de la chaleur. Pour seulement deux heures de combustion, vous pouvez bénéficier de la chaleur offerte pendant douze heures. Pour une haute performance, il est possible de l’associer à d’autres matériaux comme la fonte ou l’acier. Comme les autres modèles de poêle, le poêle à bois en pierre ollaire se décline sous différentes formes.

Le poêle à bois en terre cuite, brique et faïence

La brique est un matériau caractérisé par sa grande capacité à emmagasiner et restituer la chaleur. Avec le poêle à bois en briques réfractaires, vous profiterez d’une chaleur plusieurs heures après la combustion. Il est désormais possible de l’associer à d’autres matériaux pour plus d’efficacité. Le plus courant c’est les poêles en acier habillé avec de la terre cuite ou de faïence. Si les modèles anciens sont assez rustiques, les fabricants y ont apporté une révolution pour répondre à toutes les exigences.

Rendement poêle à bois

L’efficacité d’un poêle à bois se mesure sur le rendement qu’il offre. Un appareil performant peut garantir un rendement supérieur à 75%. C’est d’ailleurs le seuil exigé pour être éligible au label Flamme verte 7 étoiles. Ce rendement n’est pas suffisant pour juger de son efficacité. Il y a aussi la consommation de bois. Un poêle à bois qui nécessite moins de combustions. Toutefois, sa capacité de chauffer la pièce principale et les pièces environnantes font de lui le meilleur choix.