Un site de question réponse

Vous avez une question ?

Nous avons la réponse ! Effectuez votre recherche ci-dessous

Comment faire un rachat de crédit quand on est locataire ?

Se retrouver avec plusieurs crédits en cours est une situation qui peut handicaper la gestion du budget, surtout pour les locataires qui doivent également s’acquitter des loyers. Les risques de surendettement sont énormes et le pouvoir d’achat baisse considérablement.

Le rachat de crédit locataire est une opération qui permet de remédier à ce problème. Il suppose de regrouper tous les crédits en un seul prêt. Mais comment fonctionne le rachat de crédit quand on est locataire ? Quels en sont les avantages ?

rachat credit

Pourquoi réaliser un rachat de crédit quand on est locataire ?

Le rachat de crédit locataire a pour but de rassembler tous les crédits à la consommation en un seul et unique prêt. Cette opération peut grandement simplifier la gestion du budget, et il est plus facile pour le locataire d’envisager de nouveaux projets. Tout simplement parce que son pouvoir d’achat augmente grâce au reste à vivre plus conséquent.

Cette restructuration permet au locataire d’allonger la durée de remboursement du prêt, de réduire le montant des mensualités et d’harmoniser et de négocier le taux d’intérêt. En outre, ce regroupement de prêt permet au locataire de n’avoir qu’un seul et unique intermédiaire bancaire.

Les conditions du rachat de crédits pour locataire

Avant d’accepter un rachat de crédits pour locataire, l’établissement bancaire ciblé analyse de nombreux critères. Le montant prix en charge repose donc sur différents paramètres mais ne peut dépasser les 150 000 euros. La durée, quant à elle, peut être rallongée jusqu’à 12 ans.

Le rachat de crédits locataire est destiné aux personnes qui ne sont pas propriétaires. Un hébergé, un colocataire ou un locataire peuvent alors recourir à cette opération. Le regroupement de prêts locataire n’exclut aucun statut marital. Un veuf, comme un célibataire ou une personne mariée peuvent tous demander un rachat de crédits locataire.

Cependant, les banques prêteront attention à la situation professionnelle du souscripteur. C’est une manière pour celles-ci de se protéger et de s’assurer que le souscripteur est réellement en mesure de verser les mensualités de manière régulière. Etant donné que le locataire ne dispose pas d’un bien immobilier qui peut servir de garantie pour l’établissement bancaire, ce dernier s’appuiera sur la régularité et la stabilité des revenus du souscripteur. Les travailleurs en CDI et les retraitées auront donc plus de chances d’obtenir la demande que les auto-entrepreneurs et les personnes en CDD.

Quels sont les crédits qu’on peut regrouper ?

Il est possible de regrouper différents types de prêts lors d’un rachat de crédits locataire :
– Le prêt travaux,
– Le crédit auto,
– Le prêt personnel, soi tout crédit à la consommation non affecté à l’acquisition d’un bien de consommation en particulier,
– Le crédit renouvelable ou revolving,
– Le découvert bancaire avec les frais relatifs,
– Les dettes fiscales ou les arriérés d’impôts.

Si vous souhaitez donc baisser votre taux d’endettement pour faire grimper votre pouvoir d’achat, financer un nouveau projet, ou tout simplement faciliter la gestion de votre budget, n’hésitez pas à recourir au rachat de crédits pour locataire.