Un site de question réponse

Vous avez une question ?

Nous avons la réponse ! Effectuez votre recherche ci-dessous

Comment réduire fortement ses impôts en améliorant la vie de tous?

Cela peut évidemment paraître tout à fait paradoxal, mais en mettant en place des stratégies pour réduire le montant de ses impôts sur le revenu, on participe très activement à la vie sociale et économique du pays.
Ainsi, depuis de nombreuses années les différents gouvernements se sont succédé et ils ont proposés des allègements de plus en plus importants pour inciter le particulier à investir dans divers secteurs économiques, et notamment dans l’immobilier.
En effet, n’ayant pas la capacité financière d’agrandir lui même le parc de logements en France, l’état encourage tous les contribuables à placer leurs économies dans des appartements et des maisons qui devront être loués pendant un période donnée, et pallie ainsi dans une certaine mesure au déficit de l’offre locative auquel sont confrontés les populations en zone urbaine.
Le président sortant, François Hollande, à d’ailleurs prolongé d’un an le délai d’application du dispositif fiscal Pinel, qui permet de récupérer jusqu’à 63.000 euros sur le montant de son investissement.
Cette mesure rencontre un énorme succès étant donné que les avantages fiscaux sont importants, que la durée obligatoire de mise en location est relativement courte, de 6 à 12 ans, et qu’il est également possible de réaliser ce genre d’opération en s’associant au sein d’une SCPI, ce qui ouvre le dispositif à des revenus même modestes.
Enfin, la loi autorise le propriétaire du bien à le louer à un membre de sa propre famille, à condition que ses ressources ne dépassent pas certains plafonds, ce qui évidemment présente un avantage indéniable pour de nombreuses fratries.

La loi Pinel : un dispositif très avantageux

Aussi, les français se ruent littéralement sur cette aubaine, d’autant plus que les taux de crédit exceptionnellement bas du moment et la réduction de la TVA dans certaines zones rend cet investissement vraiment très attractif.
Et cela fonctionne, tous les analystes notent actuellement une forte reprise du marché immobilier sur l’hexagone et qui ne cesse de s’accélérer depuis quelques mois.
Le nombre de résidences et d’habitations disponibles est manifestement en augmentation, ce qui favorise bien entendu la politique sociale de l’habitat, mais ce qui crée également de très nombreux emplois et remplit le carnet de commande d’un grand nombre de fournisseurs, de sous-traitants et d’artisans.
Emmanuel Macron, quant à lui, a maintes fois exprimé son engagement en faveur de la production massive de logements dans les endroits où la demande est très forte.
Avec une accélération des procédures de délivrance des permis de construire, la suppression de la taxe d’habitation, une réforme de l’attribution des logements sociaux et certainement un prolongement de la loi Pinel, le jeune chef de l’état semble bien décidé à poursuivre les efforts de ses prédécesseurs pour mettre un terme à la pénurie de logements et continuer à relancer l’économie du pays par l’investissement privé.
Si bien que ce sont aujourd’hui des actifs soumis à l’impôt sur le revenu qui érigent en ce moment même les villes de demain, qui améliorent immédiatement la situation du marché du travail et le niveau de vie de nombreuses personnes, tout en se constituant un capital et en préparant leur propre avenir, c’est en quelque sorte une façon citoyenne de thésauriser dans un monde en pleine évolution.

Informations sur : www.moinsdimpots.fr