Un site de question réponse

Vous avez une question ?

Nous avons la réponse ! Effectuez votre recherche ci-dessous

Tout savoir sur le Champagne Louis Roederer

Le Champagne Louis Roederer est une maison de Champagne fondée à Reims en 1776. Elle est supposée être l’une des dernières maisons de Champagne indépendantes et familiales. Sa production de vins de Champagne est issue principalement de ses propres vignes et s’élève annuellement à plus de 3,5 millions de bouteilles distribuées dans plus de 100 pays dans le monde.

Fondée en 1776 par M. Dubois et son fils, la maison a été dynamisée par Louis Roederer qui l’a dirigée de 1832 à 1870 et qui en a fait une très grande maison de Champagne, fournisseuse du tsar et d’une grande régularité qui perdure.

Cette régularité, Roederer la doit d’abord à un respectable vignoble maison de près de 200 hectares très bien situés et bien répartis entre les trois grands terroirs de la Champagne, ce qui donne la maîtrise des approvisionnements. Mûrissant dans des foudres de chêne du Limousin, les stocks de réserve sont d’une importance capitale pour le Brut Premier, d’une grande régularité.

Le style s’appuie sur la franchise avec toute une gamme fondée sur la netteté aromatique et la fraîcheur en bouche, d’autant que les dosages sont faibles, ce qui donne des Champagnes toujours très élégants. La Cuvée Cristal a été créée pour le tsar Alexandre II en 1876. Tout en délicatesse, Cristal est l’une des cuvées les plus raffinées qui soit.

Les différents types de champagne Louis Roederer

 

Nous allons commencer par le traditionnel Brut Premier en format Magnum. Le Brut premier est l’entrée de gamme de toutes les maisons de champagne, et en réalité, le vin le plus sollicité. Il représente donc l’image de la marque pour la grande majorité des consommateurs. Il est composé des trois cépages principaux qui sont acceptés en champagne (chardonnays, pinot meunier et pinot noir). Pour cet assemblage précis il est additionné de 5% de vins vinifiés en foudres de chênes, et 10% de vins de réserve élevés sous-bois. Six années sont nécessaires pour la composition de cette cuvée, qui vieillit ensuite trois ans en caves et puis de nouveau 6 mois après l’étape du dégorgement. Il présente un nez riche aux notes de fruits jaunes, agrémenté de quelques touches épicées. On ressent également quelques notes pâtissières, une belle expression qui nous invite à goûter ce vin. En bouche c’est un vin complexe, à la texture ample et charnue, un vin non dénué d’une certaine fraîcheur. Une belle vinosité vient souligner toutes les qualités de cette cuvée, et notamment sa structure et son équilibre. Une belle cuvée d’apéritif.

Vient ensuite le Brut Vintage 2008, en format bouteille. Comme sur la cuvée précédente, on est sur une robe assez claire avec quelques reflets verts. Au nez, on a une belle intensité aromatique, avec un mariage élégant de fruits secs, d’épices et de fruits compotés. Au second nez, ce sont des notes briochées, chocolatées, et torréfiées qui apparaissent. En bouche, le Brut Vintage 2008 est un vin à l’attaque vive, fraîche. Une bouche généreuse et ample, où la vinosité affleure en permanence. La finale est longue et puissante.

 

On poursuit notre dégustation avec le Brut Vintage Rosé 2007, seul champagne rosé dégusté de la soirée, composé à 70% de pinot noir et 30% de chardonnay, dont 20% de vins vinifiés sous-bois, foudres de chênes.  C’est un rosé de saignée, obtenu par la macération des raisins durant plusieurs jours. Une opération extrêmement délicate et demandant une grande maitrise. Ce champagne a vieilli en moyenne 4 ans dans les caves de la maison. Le Brut Rosé Vintage 2007 possède un nez intense de notes de fruits frais, de notes grillées et vanillées. En bouche, c’est un vin à l’attaque qui fait preuve d’une belle vivacité. Puis sur le palais, le vin est crémeux, soyeux. Une trame vineuse est bien présente, sans pour autant écraser les notes fruitées. D’ailleurs ce rosé millésimé possède une touche aérienne très agréable. Une cuvée idéale pour accompagner un repas à base de poisson ou de viande blanche. Il pourra aussi accompagner des desserts à base de fruits rouges.

Pour en savoir davantage sur le champagne Louis Roederer, suivez le lien https://www.premiersgrandscrus.com/fr/46_louis-roederer