Vous avez une question ?

Nous avons la réponse ! Effectuez votre recherche ci-dessous

Un investissement locatif à Barcelone toujours possible

Les Français s’intéressent toujours à l’investissement locatif à faire en Espagne, surtout ceux qui souhaitent cibler particulièrement les touristes. Acheter un bien dans ce pays est le but de bon nombre de nos investisseurs. Que le patrimoine en question s’agisse d’une maison, d’un appartement ou même d’un modeste studio, la location à vocation touristique dans cette nation revendique toujours des revenus bruts intéressants via une entreprise de rénovation Villeneuve lès Maguelone. Une location classique permet même d’accumuler un chiffre d’affaires important formé par les loyers. Dans cette optique de placement lucratif, Barcelone reste la ville par excellence où placer en Espagne. Elle est la plus attrayante et la plus rapporteuse de bénéfice par conséquent.

Quelques aléas rencontrés par les investisseurs sur les 5 dernières années

La location touristique en Espagne est un geste immobilier qui devient de plus en plus banal ces cinq dernières années. L’économie de partage et l’apparition des plateformes de location courte durée sont principalement les causes qui font de ce pays une aubaine pour les spécialistes des investissements locatifs. La pratique s’est rapidement généralisée partout sur le territoire. Maintenant, grandes et petites agglomérations accueillent désormais des biens disponibles à la location pour les vacanciers et aux personnes de passage. Les offres de location saisonnière ou touristique ont ainsi explosé dans le pays alors que les impacts sur la population, les prestataires en hébergement local ainsi que sur la municipalité sont considérables. Les hôteliers tout particulièrement dénoncent cette pratique comme étant une concurrence déloyale. Ils n’hésitent pas à faire grimper leur prix puisque la clientèle se fait de plus en plus rare dans n’importe quelle ville d’Espagne. C’est en entendant ces firmes spécialisées dans l’hébergement touristique et la location touristique que l’État a pris les mesures s’y afférent, à savoir la mise en place d’une limitation sévère de l’obtention de la licence pour la location touristique. L’on prendra l’exemple de l’application de cette restriction à Barcelone dont les autorités ne délivrent plus cette autorisation depuis mars 2017. Toutefois, elles accordent encore ce privilège à ceux qui souhaitent se lancer dans un investissement locatif dans les zones 4 de la ville.

Focus sur l’investissement locatif à Barcelone

Les investisseurs souhaitant placer dans la ville de Barcelone sont ainsi conviés à s’intéresser à la Costa Dorada. Dans ce sud de la ville intégrant la province de Tarragone, cette localité attire en effet un nombre incontestable de vacanciers. De plus, la zone est classée 4. Par conséquent, l’obtention d’une licence touristique reste ouverte à tous. L’été est la période de pic dans cette partie de Barcelone et il faudra se préparer en fonction si des opportunités d’investissement s’y ouvrent. À noter que le rendement brut est de 4 à 5% dans cette zone. Un tel volume de revenu locatif est rare.

Mais il ne faut pas seulement se contenter de la location touristique lorsqu’on investit dans ce sens à Barcelone. L’on identifie également, en effet, un nombre important d’étudiants et de jeunes cadres ainsi que des expatriés qui animent la demande en location dans la ville. Le placement prendra ainsi la forme de moyen terme dans ce cas, mais les revenus locatifs restent intéressants puisque l’augmentation moyenne des loyers par an est de l’ordre de 15%, donnant des revenus à l’investissement un rendement brut de 7% environ. De plus, le budget initial à prévoir avoisine 180 000 euros.