Vous avez une question ?

Nous avons la réponse ! Effectuez votre recherche ci-dessous

Comment installer soi-même l’isolation d’un toit en tôle ?

L’isolation thermique et phonique est primordiale au cours de travaux de construction ou de réfection d’habitation. Elle apporte un grand confort de vie et influence la consommation d’énergie de la maison. Il existe diverses solutions pour installer soi-même l’isolation d’un toit en tôle afin de bénéficier de beaucoup d’avantages au sein de sa maison.

Isolation thermique et phonique d’un toit en tôle : Comment s’y prendre ?

L’isolation thermique et phonique apporte un confort à votre cadre de vie. La toiture en tôle offre divers avantages. Non seulement il est facile à installer mais en plus l’entretien est plus simple et vous gagnez en temps. L’isolation thermique procure un espace qui est frais durant l’été et chaud au cours de l’hiver. Voici un guide afin de réaliser une bonne isolation thermique et phonique d’un toit en tôle.

Vous trouverez différentes façons d’isoler vous-même le toit en tôle. Selon Vaise couverture, la première consiste à le faire avec de la mousse expansive, la seconde avec du bois. Si vous avez besoin de l’accompagnement d’un professionnel, n’hésitez pas à contacter Vaise couverture.

La mousse expansive

Vaise couverture est expérimenté pour vous aider à effectuer le travail pour une finition impeccable avec la mousse expansive. C’est un produit qui donne la possibilité d’étancher tous les matériaux traditionnels. On la découvre sous la forme d’un produit à pulvériser. De plus, elle est très utilisée lors des travaux de réfection ou pour obtenir une bonne isolation thermique et phonique d’un toit en tôle. Un isolant très connu pour son efficacité.

La mousse est restituant sur le plan mécanique. Vous pouvez en faire usage dans les projets à forte pression. C’est un matériau accessible et très léger qui correspond à tout type de projet. L’utilisation de cette mousse peut s’avérer indispensable pour tous vos projets d’isolation. Elle a des capacités isolantes élevées. Peu importe l’endroit où vous l’insérez, il prend les formes du volume de la structure.

La tôle est un matériau métallique fabriqué notamment avec le zinc ou l’acier. Il est aussi dénommé toiture ondulée en raison de ses différentes caractéristiques et de sa forme. Lorsque vous insérez la mousse sous le relief, il faut veiller afin d’éviter les écoulements derrière le mur.

Il ne faut pas oublier la fixation des tôles avant d’injecter la mousse. En effet, la mousse risque de changer d’espace dans la mesure où les tôles ne sont pas correctement fixées. Il faut veiller à bien fixer des tôles avant l’application de la mousse. Cependant, une fois que la mousse est sèche, vous pouvez la couper au cutter.

L’isolation avec du bois

C’est une technique pratique et peu couteuse. Il suffit de couper les bois en silicone afin de donner un cachet unique supérieure à celle de la mousse expansive.  Pour faire simple, il faut mettre le bois sous la tôle ondulée. On peut également découper du bois en longueur dans le but de laisser un petit espace entre le bois et la tôle.

Il est possible de mettre un cordon de silicone autour du bois en vue de rendre la tôle parfaitement étanche à l’air. Obtenez une planche que vous plaquez à la tranche de la tôle. Ensuite, récupérez avec un crayon à papier et reportez le motif de la tôle sur le bois.  Enfin, faites le découpage à l’aide d’une scie sauteuse.

Notons que le bois doit être traité avec un produit de protection pour lutter contre l’humidité. En effet, les endroits sont souvent soumis par des contacts directs à l’eau.