Vous avez une question ?

Nous avons la réponse ! Effectuez votre recherche ci-dessous

Comment un planning peut alléger le quotidien d’un médecin ?

La gestion d’un cabinet médical évolue et requiert aux médecins des compétences dans plusieurs domaines, dont la comptabilité et la gestion de personnel par exemple. Ainsi, les médecins généralistes sont amenés à travailler plus de 40 heures par semaine. Les rendez-vous avec les patients ne sont qu’une partie de leur travail quotidien. Le reste du temps, ils doivent gérer diverses tâches administratives relevant de l’approvisionnement du cabinet, de la gestion du personnel, de la comptabilité ou encore de la formation.

Quelles sont les difficultés les plus courantes des médecins généralistes ?

La gestion du cabinet représente un défi de taille pour les médecins généralistes, qui doivent devenir polyvalents pour réussir. C’est d’ailleurs le frein principal à l’ouverture d’un cabinet et la raison pour laquelle de nombreux médecine ne se lancent pas dans l’aventure avant la quarantaine.

En plus des démarches administratives, les médecins généralistes doivent assurer le suivi des dossiers de leurs patients. Chaque dossier a son niveau de complexité, selon l’âge et la santé de chaque patient. Par exemple, le médecin général est tenu d’accompagner les seniors dans leurs recherches de maisons de retraite. Plus précisément, il doivent préparer ensemble les dossiers, remplir les formulaires pour chaque maison de retraite et réunir les justificatifs nécessaires. C’est un suivi qui demande du temps et de l’énergie, car chaque établissement propose des conditions et des démarches différentes. Pour maîtriser le suivi de tous les patients, la mise en place d’un planning médical s’impose.

Pourquoi les salles d’attente sont en permanence pleines ?

Pendant ses horaires dans le cabinet, le médecin général enchaîne les rendez-vous, dont la durée est variable. De nombreux patients prennent rendez-vous pour un problème de santé urgent, mais ont besoin d’évoquer d’autres sujets pendant le rendez-vous. Cela entraîne le prolongement de certains rendez-vous, soit plusieurs décalages dans la journée.

Lorsqu’un patient a besoin de consulter par la suite un chirurgien, un gynécologue ou un autre spécialiste, le médecin général doit rédiger un courrier et effectuer les démarches nécessaires. Pour simplifier son travail, il est important d’utiliser des solutions automatisées et des documents standardisés à adapter. A cela s’ajoute un agenda partagé pour faciliter les échanges à l’intérieur du cabinet comme à l’extérieur avec les médecins spécialistes.

Qu’en est-il de l’organisation des gardes de nuit ?

Les gardes de nuit sont omniprésentes dans l’agenda des médecins. Pour optimiser la gestion du cabinet, il est important de tenir un planning et avoir la visibilité sur l’activité les prochains mois. De plus, comme les gardes de nuit sont alternées entre plusieurs médecins, l’agenda partagé s’avère indispensable en cas de besoin de remplacement.