Vous avez une question ?

Nous avons la réponse ! Effectuez votre recherche ci-dessous

De quelle façon rééquilibrer son corps après une grossesse ?

Porter un enfant est sans doute la meilleure chose qui puisse arriver à une femme. La joie d’avoir un bébé est sans pareil, mais cela n’occulte pas l’impact qu’une grossesse peut avoir sur le corps. Certaines femmes ont du mal à retrouver une vie normale dans les premières semaines après l’accouchement. Le recours à l’ostéopathie peut s’avérer nécessaire.

Un changement brusque

Le corps de la femme est soumis à rude épreuve durant l’accouchement. Durant les 9 mois de la grossesse, le bébé qui grandit progressivement a le temps de s’intégrer à l’organisme de sa maman. Un équilibre se forme autour de la présence de ce petit être dans le ventre même si les changements chez la mère peuvent être impressionnants. Rien qu’au niveau de l’utérus, il  faut savoir que celui-ci passe de quelques grammes à 6 kilos avec le bébé, le liquide amniotique et le placenta à l’intérieur. Il prend également plus de place en remontant jusqu’au diaphragme.

Puis vient l’accouchement. C’est un moment intense pour la mère aussi bien émotionnellement que physiquement. En quelques minutes, le corps doit se séparer du bébé à qui il a pris le temps de s’habituer durant 9 mois. Le choc est brutal, sans parler de l’effort que la mère doit fournir pour expulser son enfant.  En effet, le bassin composé des os iliaques, du sacrum et du coccyx doit s’écarter. Lors de la poussée, le diaphragme est très sollicité tandis que le périnée doit s’étirer pour laisser passer le bébé.

Qu’est ce qu’apporte l’ostéopathie ?

L’équilibre est important en ostéopathie. L’accouchement entraine justement des déséquilibres dans le corps de la femme qu’il convient de corriger. Le recours à un ostéopathe expérimenté comme Philippe Sereni peut être salvateur face à ces désagréments. En effet, cette discipline s’avère efficace pour soulager les douleurs au niveau du dos ou des lombaires.

Elle est également recommandée pour retrouver la mobilité du bassin et des hanches. L’ostéopathie agit aussi sur les douleurs ligamentaires et les tensions musculaires après la grossesse. En plus, elle permet de retrouver l’équilibre du transit intestinal et aide à la cicatrisation en cas de césarienne.

D’un autre côté, il est conseillé de voir un ostéopathe avant la rééducation périnéale et abdominale. Encore une fois, retrouver l’équilibre du corps est essentiel avant le renforcement musculaire. Cela facilite le retour à la normale.

En somme, chez une femme qui vient d’accoucher, l’ostéopathe se concentre sur le dos et le bassin, ainsi que sur l’utérus et les viscères abdominaux.

Quand consulter l’ostéopathe ?

Généralement, si aucune douleur ne se présente après l’accouchement, l’idéal est d’attendre 6 semaines, le temps que l’utérus reprenne sa place et sa taille.

Lors de cette première visite post-partum, l’ostéopathe se chargera de vérifier l’équilibre du corps. Il en profitera également pour se pencher sur la mobilité au niveau du dos et des hanches qui ont été particulièrement sollicités au cours des derniers mois.

Grâce à cela, le praticien pourra prévenir l’apparition de douleurs et d’agir en conséquence. Par contre, si des douleurs surviennent juste après l’accouchement, il est recommandé de consulter immédiatement.