Vous avez une question ?

Nous avons la réponse ! Effectuez votre recherche ci-dessous

Les richesses culturelles et artistiques sud-coréennes

La Corée du Sud est une destination réputée mondialement pour sa culture unique en son genre. Arrivés sur ce territoire, les voyageurs seront dépaysés à coup sûr, tellement il y a beaucoup de choses à découvrir. D’abord, il faut savoir que les gentilés accordent un grand respect à leurs us et coutumes pour assurer leur savoir-vivre et pour le bien de la société sud-coréenne. Les étrangers n’auront donc aucun problème à y séjourner s’ils en font de même. Dans les restaurants, par exemple, ils sont libres de donner ou non un pourboire. Bien sûr, il est toujours plus courant de faire cette pratique en guise de satisfaction et de remerciements, et le mieux serait de suivre ce geste.

Si les globe-trotters ne savent pas trop le montant à payer pour chaque service, ils devront se référer à l’économie locale et regarder le niveau de vie dans ce pays. Il faut vérifier le prix de la bière, d’un paquet de cigarettes, du thé et des autres articles que les habitants achètent quotidiennement, et ils auront une idée de l’argent à offrir à chaque fois. Par ailleurs, les résidants sont plutôt habitués à s’incliner lorsqu’ils se croisent. Alors, pour saluer un Sud-Coréen, le mieux serait d’éviter les poignées de main et se contenter de cette culture. Sinon, avant d’entrer dans une maison, mais surtout dans un temple, il est obligatoire de se déchausser. En suivant ces principes, les routards de passage en Corée du Sud réussiront certainement leur séjour.

Le hanbok, le costume traditionnel sud-coréen

Les Sud-Coréens ont toujours su allier grâce et simplicité pour montrer au monde à quel point leurs cultures sont riches et uniques. Si les Japonais portent, par exemple, du « yukata » (léger kimono d’été), lors des cérémonies traditionnelles dans leur pays, les Sud-Coréens privilégient toujours le « hanbok » durant les jours de fête. À noter que ce costume est conçu en deux modèles pour convenir aux femmes et aux hommes. Bien qu’il soit cousu pour les évènements spéciaux, ce genre d’habit est créé afin de ne pas trop exhiber les formes physiques. Ceux qui passent un court ou long séjour en Corée du Sud auront donc la chance de voir les gentilés vêtir ces tenues ancestrales pendant la visite des quartiers traditionnels (Buchkong, à Séoul) et des palais royaux sud-coréens (Hanok, à Jeonju).

La céramique, un véritable joyau artistique de la Corée du Sud

Parmi les objets d’artisanat qui existent en Corée du Sud, la céramique saura sans doute attirer l’attention des voyageurs. Dans cette contrée asiatique, cet article met surtout en valeur la réelle beauté de l’art et de la culture locale. Bien qu’il soit d’origine chinoise et japonaise, ce décor d’intérieur a été ultérieurement développé par les artistes sud-coréens afin que celui-ci soit imprégné d’une touche coréenne. Dans ce pays, et celle du Nord, il y a beaucoup de chance que les touristes découvrent l’une des céramiques suivantes : Cheongja ou céladon, Baekja ou porcelaine blanche, Buncheongsagi, celle qui est de forme transitoire et Cheonghwa. Chacune de ces faïences a sa propre histoire, et le fait de passer des vacances dans cette destination permettra sûrement aux étrangers de savoir d’où elles viennent exactement et comment elles sont arrivées en Corée du Sud.