Un site de question réponse

Vous avez une question ?

Nous avons la réponse ! Effectuez votre recherche ci-dessous

Pourquoi reprendre un bar tabac est si cher ?

Le bar tabac est un commerce où sont mis en vente des boissons au détail, des articles pour fumeurs, des timbres postes, des confiseries, des articles de presse et éventuellement des jeux de tirage et de hasard. La reprise d’un bar à tabac est chère car il n’est plus possible d’en créer une, il faut uniquement reprendre une activité en marche. Il est à noter que l’exploitation de bar à tabac comporte plusieurs charges.

bar

La vente de tabac, une activité très réglementée

La distribution de tabac est un monopole d’État (en savoir plus ici). Celui qui exploite de tel commerce devient un préposé de l’administration. Aucun commerçant ne peut créer un bar tabac de son unique volonté. Soit il a été sélectionné par un appel d’offre pour l’ouverture d’un nouveau débit, soit il est devenu le successeur d’un gérant qui cesse son activité en achetant le fonds de commerce associé au débit de tabac. La cherté de la reprise de tel fonds de commerce réside dans le fait de la quasi-impossibilité d’en ouvrir un.

Un commerce qui nécessite un financement conséquent

Il est conseillé à un repreneur éventuel de bar tabac de financer son acquisition par un apport personnel supérieur à 35% de son montant. Ceci permet de disposer d’une marge de manœuvre importante durant l’exploitation. Comme les prix de vente d’un fonds de commerce bar tabac sont élevés, il faut disposer d’un beau capital pour pouvoir se lancer dans cette activité.

L’emplacement, un critère qui joue sur le prix

Outre la nature de l’activité, l’emplacement, comme pour tout autre commerce, influe sur le prix. Ainsi les bars tabac accessibles pour se garer et sur un axe très passant sont plus chers car ils dégagent un grand chiffre d’affaire et, en général, une belle rentabilité. Les vendeurs ne vont pas brader une activité qui marche très bien !