Site pédagogique et informatif

Vous avez une question ?

Nous avons la réponse ! Effectuez votre recherche ci-dessous

Burrata enceinte : Puis-je en manger pendant la grossesse ?

La burrata est un fromage italien présent dans de nombreux plats, comme la pizza. C’est une variante de la mozzarella.

Peut-on manger de la burrata lorsqu’on est enceinte ?

En général, tous les fromages peuvent représenter un risque pour la santé d’une femme enceinte et de son bébé s’ils ne sont pas pasteurisés. Cela s’applique également à la mozzarella, au parmesan, au fior et à la stracciatella.

Il faut donc être vigilant lorsqu’il s’agit de burratas produites de manière artisanale. En revanche, en général, les burratas industrielles ne posent pas de problème. Il est néanmoins important de vérifier si elles sont pasteurisées.

burrata enceinte

Qu’est-ce que la burrata ?

La burrata est originaire de la région des Pouilles en Italie et a été créée au XVIe siècle. C’est une sorte de mozzarella remplie de crème et de morceaux de fromage à pâte filée. Selon la légende, elle a été inventée pour ne pas gaspiller les invendus de mozzarella en les remplissant de crème.

La burrata est une source de protéines, de vitamines et de calcium. Le lait est un aliment essentiel pour une alimentation équilibrée et une bonne santé.

Peut-on manger de la burrata enceinte ?

Oui, il est possible de manger de la burrata pendant la grossesse sous certaines conditions. Cela vaut également pour la plupart des fromages, mais il est important de prendre certaines précautions pour réduire les risques au minimum.

C’est d’ailleurs que qui est expliqué également dans cet article du blog Maman Blonde qui se nomme « Peut-on manger de la burrata enceinte ? ».

La burrata peut présenter des risques pour les femmes enceintes en raison de la présence de bactéries. C’est un fromage frais qui est généralement fabriqué à partir de lait de vache et qui peut donc contenir des bactéries potentiellement dangereuses, en particulier la listeria.

Cette bactérie peut causer des complications pour la mère et le bébé, telles que de la fièvre, des maux de tête et des troubles digestifs, et dans les cas graves, elle peut même entraîner une fausse couche.

Pour éviter ces problèmes, il est recommandé de consommer uniquement de la burrata qui est pasteurisée.

Qu’est-ce que la pasteurisation ?

La pasteurisation est un traitement thermique visant à éliminer les bactéries potentiellement dangereuses présentes dans les aliments.

Elle consiste à chauffer ces aliments pendant une courte durée, ce qui permet de les rendre sûrs à consommer sans altérer leur valeur nutritive. Les produits laitiers tels que le lait, la crème fraîche, le beurre, le yaourt et les fromages sont généralement pasteurisés.