Site pédagogique et informatif

Vous avez une question ?

Nous avons la réponse ! Effectuez votre recherche ci-dessous

Comment faire une greffe de cheveux sans cicatrices ?

L’alopécie ou la calvitie androgénique est une pathologie génétique qui touche l’un quart des hommes ayant des antécédents héréditaires. Bénigne mais inesthétique, elle engendre souvent un impact psychologique négatif sur la vie socio-professionnelle et privée de l’individu.

Pour y remédier, rien n’est plus efficace que la greffe de cheveux, chirurgie esthétique et réparatrice qui nécessite l’utilisation de matériel médical de pointe.

greffe cheveux tunisie

Qu’est ce que la greffe de cheveux ?

C’est un  procédé chirurgical innovant qui a permis à un bon nombre de personnes de traiter les zones dégarnies du cuir chevelu. La repousse des cheveux est garantie si l’intervention est effectuée selon les règles de l’art.

La greffe de cheveux, pour qui ?

Elle s’adresse aux personnes souhaitant régénérer leurs cheveux à partir de bulbes capillaires autologues. Les hommes, mais également les femmes peuvent y recourir s’ils ne présentent pas de problèmes touchant l’épiderme crânien. Il est à noter aussi que les patients sous traitement chimiothérapique ne sont pas éligibles à ce type de chirurgie.

Quelle est la meilleure technique ?

Pour avoir un bon rendu capillaire, sans séquelles ou cicatrices, les experts médico-chirurgicaux recommandent la Folicular Unity Extraction, connue sous l’abréviation suivante : FUT.
Ce type de greffe de cheveux permet d’extraire et d’implanter plus de 3000 unités capillaires sans avoir recours à des incisions importantes au niveau de la zone occipitale.

De nos jours, la technique FUE se fait d’une manière automatisée à l’aide d’un Robogreffe muni de bulbes capillaires contenant entre 3 et 5 greffons. Les avantages que procure ce matériel sont la rapidité d’exécution et la précision de chaque insertion. Pour plus d’informations concernant le déroulement opératoire de la Fut, n’hésitez à consulter le site suivant : www.clinique-espoir-tunisie.com.

Quelles sont ses effets indésirables ?  

Comme toute chirurgie plastique et esthétique, la greffe de cheveux possède des effets secondaires postopératoires. Même s’ils sont légers et momentanés, ils peuvent induire un certain inconfort surtout durant les deux premières semaines de la période de convalescence.

Les disgrâces les plus fréquentes sont les douleurs sous forme de tiraillement cutané, les démangeaisons, le saignement, etc.

Le résultat est-il durable ?

C’est à partir du 3ème mois que le patient peut observer la repousse des cheveux dans les zones dévastées par la calvitie. Les nouveaux bulbes capillaires seront parfaitement enracinés et comportent de 2 à 4 cheveux.