Site pédagogique et informatif

Vous avez une question ?

Nous avons la réponse ! Effectuez votre recherche ci-dessous

Photographie culinaire : comment photographier un plat ?

Aujourd’hui, les photos culinaires ne cessent d’envahir Facebook et Instagram, les principaux géants sociaux pour le partage d’images. En effet, depuis un certain moment, tous les professionnels de cuisine (comme les propriétaires de restaurant, de boulangeries, de services de restauration mobile et de magasins d’alimentation) partagent des photos impeccables et parfaites sur les réseaux sociaux, afin d’attirer l’attention d’un grand nombre de clients. Mais de ce fait, comment réaliser une image impeccable de ses plats ? Ou plus précisément, quels sont les critères à prendre en compte pour photographier un plat unique et savoureux ? On vous dit tout dans cet article.

Soigner la présentation d’un plat

Dans le quotidien, on préfère déguster un plat qui nous a séduits. Autrement dit, pour attirer l’attention d’un grand nombre de publics, il est plus que nécessaire de soigner la présentation de ses plats. De ce fait, le côté esthétique ne doit pas être pris à la légère. Mais cela dépend des plats. Par exemple, dans le cas où l’on souhaite photographier des aliments naturels (comme une salade ou une soupe), il est important d’évoquer un style original pour mettre en valeur une ambiance naturelle. Par contre, dans le cas où l’on souhaite prendre en photo des plats élaborés (comme les verrines ou les gâteaux), il faut apporter un soin particulier à la présentation, en tâchant de bien harmoniser la couleur.

L’éclairage

Outre la présentation, afin d’avoir des photos culinaires impeccables, il est également plus que nécessaire de bien penser à l’éclairage. En effet, un bon éclairage est indispensable pour mettre en avant l’esthétique et l’harmonie des couleurs des ingrédients. En principe, l’éclairage est choisi en fonction de la partie du plat que l’on souhaite évoquer. Par exemple, on pourra mettre en avant l’aspect juteux d’une tranche de viande récemment cuisinée ou la texture fondante d’une belle tranche de fromage. Ainsi, dans le cas où l’on souhaite photographier des sandwiches ou des hamburgers, mieux vaut opter pour un éclairage naturel. Il est également important de jouer sur la lumière pour obtenir un rendu parfait.

La mise en scène

Une fois que les aliments sont prêts et que les lumières sont chaudes, il ne reste plus qu’à jouer sur la mise en scène pour apporter plus d’ambiance au plat. Pour ce faire, quelques critères sont à considérer parmi lesquels les angles, la couleur ainsi que la profondeur du champ. Tout comme l’éclairage, les anges devront être choisis en fonction de la partie de l’aliment que l’on souhaite évoquer. Quant à la couleur, il faut faire en sorte que le rendu soit attirant. Et pour la profondeur du champ, il vaut mieux que le plat se situe à une certaine distance de l’objectif pour garantir un effet positif.

Contacter un professionnel

Eh oui ! La meilleure façon de réaliser des photos culinaires impeccables est de contacter un expert dans le domaine, un photographe culinaire. Bien évidemment, à l’ère du numérique, tout le monde peut avoir son propre appareil photo, mais il faut reconnaitre que tout le monde ne possède pas la technique précise et détaillée pour photographier un plat avec soin. Pour cela, la meilleure option est de faire appel à un expert. De plus, aujourd’hui, il existe un grand nombre de photographes culinaires. Il suffit donc de choisir son expert en fonction de son budget et de ses attentes.