Site pédagogique et informatif

Vous avez une question ?

Nous avons la réponse ! Effectuez votre recherche ci-dessous

Quel est l’apport du cabinet CUJAS en droit des étrangers ?

Dans la République de France, le droit des étrangers est une organisation normalisée selon la loi. Dans sa globalité, il réglemente toute la vie des étrangers. Il va sans dire que le droit des étrangers concerne d’une part l’entrée des étrangers sur le sol français. D’autre part, il organise toute la durée de leur séjour ainsi que leur sortie du territoire. C’est le Code de l’Entrée et du Séjour des Étrangers et du Droit d’Asile en acronyme CESEDA qui régit l’ensemble des ordonnances législatives en ce qui concerne le droit des étrangers. Le CESEDA émane de l’autorité publique. À partir de la date du 1er mars de l’année 2005, le code des étrangers est entré en vigueur.

Depuis cette date, les textes de loi réglementant le droit des étrangers n’ont cessé d’être modifiés. En réalité, l’ordonnance de 1945 relative aux modalités d’entrée et de séjour des étrangers en France a connu de grandes modifications au début des années 2000. De plus, sur une période de dix ans, de 1993 à 2003, le droit des étrangers a été réhabilité chaque année. Néanmoins, certaines lois de base telles que : le visa, les titres de séjour, les conditions de séjour et bien d’autres règles sont très importantes et relèvent même du domaine du spécialiste du droit des étrangers. Face à des difficultés juridiques, vous aurez besoin de l’aide d’un avocat. À ce titre, le cabinet CUJAS est la référence idéale.

L’apport du cabinet CUJAS en droit des étrangers

Face à certaines difficultés, il est capital pour les étrangers de recourir à la prestation des avocats pour obtenir gain de cause. C’est justement la raison d’être du cabinet CUJAS. Ce dernier est spécialisé dans le droit des étrangers depuis vingt ans. Il concilie son expertise et son savoir-faire pour assister et pour représenter les étrangers dans de nombreuses situations complexes liées au droit. Il s’agit notamment du titre de séjour, de la demande de nationalité française, du renouvellement d’un titre de séjour et de la délivrance de la carte de résident.