Vous avez une question ?

Nous avons la réponse ! Effectuez votre recherche ci-dessous

Comment payer moins d’impôt pour sa société ?

Quand on est entrepreneur, c’est souvent parce que l’on aime ce que l’on fait. Il sera dommage de voir son entreprise battre de l’aile à cause de problèmes financiers principalement dus aux impôts ou au coût des charges souvent bien trop élevées.
création de SOPARFIIl existe bien des méthodes pour éviter ces problèmes, et l’une des plus simples à mettre en place mais également des plus efficace est bien de monter sa SOPARFI !


Qu’est ce qu’une SOPARFI ?

Une SOPARFI, c’est une Société de Participation Financière qui se met en place au Luxembourg. Plus exactement, c’est un statut pour les sociétés holding luxembourgeoises que le Grand-Duché a mis en place en 1990. Ces sociétés servent de société mère à l’entreprise d’origine.

Une SOPARFI, comment ça marche ?

Le principe est assez simple, et surtout totalement légal ! Comme dit précédemment, cette holding servira de société mère à l’entreprise. Ainsi, la société française (en imaginant que l’entreprise en française) devient une société fille. L’entreprise passe donc dans la catégorie de filiale, et il devient possible de bénéficier du régime prévu pour les filiales.

La société mère étant au Luxembourg, ce n’est donc pas le régime français qui s’appliquera mais bien le régime du Luxembourg !

Quels en seront les bénéfices ?

Les bénéfices qui suivent la création d’une SOPARFI et l’application du régime mère-fille luxembourgeois sont avant tout financiers, dont entre autres les suivants :

  • coût des charges grandement diminué
  • exonération totale des dividendes perçus
  • les plus-values, les revenus venant de brevets, de logiciels ou d’une marque sont également exonérés

Mais alors, comment créer sa SOPARFI ?

Pour créer son holding sur le territoire du Grand-Duché, deux éléments sont obligatoires :

  • implanter sa SOPARFI sur le territoire Luxembourgeois
  • faire un apport en capital d’une somme d’au moins 10% du capital de base

Si les 10% d’apport en capital représentent un montant supérieur à 1 200 000€, il n’est alors pas nécessaire de mettre autant. La somme de 1 200 000€ sert de plafond au minimum requis.

Il ne reste plus qu’à remplir les formalités et votre holding est prête !