Site pédagogique et informatif

Vous avez une question ?

Nous avons la réponse ! Effectuez votre recherche ci-dessous

La mycose du pied : comment en guérir durablement ?

Différentes maladies peuvent affecter les pieds, et vu que les pieds servent au déplacement tous les jours, cela devient très vite handicapant dans le sens où les mouvements sont rapidement limités. Parmi les maladies les plus importantes et les plus fréquentes des pieds, il y a des mycoses qui touchent les orteils, les ongles ou encore la peau des pieds. Lorsque l’on réalise une analyse de prélèvements au laboratoire, l’on observe souvent que le champignon en cause est Tricophyton rubrum, mais il y a d’autres espèces du genre qui sont responsables des mycoses et des douleurs qui les accompagnent. Les mycoses du pied sont encore connues comme des dermatophytoses, et vous devez apprendre à la reconnaître assez tôt pour commencer des soins efficaces rapidement. Les mycoses du pied sont divisées le plus souvent par les spécialistes en deux grands groupes : les mycoses qui atteignent l’espace entre les orteils (on parle du pied d’athlète) et les mycoses qui atteignent spécifiquement les ongles.

mycose du pied

Symptômes et traitements efficaces contre la mycose du pied

La mycose du pied apparaît chez la majorité des sujets atteints au niveau des orteils, puis suivra une dissémination des champignons et des douleurs qu’ils provoquent vers les autres orteils. Lorsque vous êtes atteint d’un pied d’athlète, le syndrome que vous observerez inclut divers symptômes tels que les démangeaisons, la douleur entre les orteils, une peau rouge entre les orteils, ainsi que des vésicules blanches lésionnelles, et une mauvaise odeur. Les symptômes de la mycose de l’ongle en ce qui les concerne sont des taches jaunes sous l’ongle, l’épaississement de l’ongle atteint, les douleurs à l’orteil à la marche.

Les traitements des mycoses du pied font appel à divers éléments, et il est important de vite traiter une mycose du pied, puisqu’il y a un risque élevé de contagion et de récidive. Il y a des traitements locaux sous la forme de vernis, des antifongiques oraux, des huiles essentielles de plantes telles que la sauge, et des extraits de pépins du pamplemousse, diverses solutions sur lesquelles le site www.podologues.info vous informe efficacement.